28 août, 2011

Les quatre pires

Les quatre pires présidents des États-Unis ont été Abraham Lincoln, Woodrow Wilson, Franklin Delano Roosevelt et Theodore « Teddy » Roosevelt.

Lincoln a été le responsable par une guerre qui a tué 600.000 américains et a détruit l’autonomie de les états. En plus d’être le principal coupable pour 150 ans de tensions raciales. Il a été le pire.

Le deuxième des pires a été Wilson. Il s’est immiscé désastreusement dans une guerre qui n’avait rien à voir avec les intérêts américains. L’intervention de Wilson a causé le communisme, le nazisme et la seconde grande guerre. Il a été le deuxième pire.

Le troisième pire a été FDR. Il a transformé la récession de Hoover dans la Grande Dépression, il a, sous le le prétexte de lutter contre la dépression que il même a causé, détruit le reste de l’autonomie des états, et il a sciemment et cyniquement livré la moitié de l’Europe à Staline. FDR a été l’occidental qui a contribué le plus fortement pour la survivance de l’Union Soviétique.

Et, enfin!, le quatrième pire a été « Teddy » Roosevelt. Le oncle de Franklin a transformé le patriotisme honore des américains en impérialisme stupide, a acquis (comme vice-président, en exhortant le président McKinley) une guerre inutile contre l’Espagne et il a causé un fort sentiment antiaméricain dans l’Amérique Latine ( l’antiaméricanisme latino-américain est peut-être la plus stupide des idéologies, mais dans le cas de l’oncle Teddy il a une raison d’être). Le « succès » du communisme à Cuba est, largement, héritage de l’oncle Teddy.

C’est curieux : les quatre désastres ne sont pas maudits comme ils le méritent. Franklin Roosevelt est un grand héros pour la moitié des américains, Lincoln, le pire, est le plus admiré président des États-Unis. L’intervention de Wilson en 1917 est considéré comme une action victorieuse et vertueuse. Le moins populaire, Teddy Roosevelt, est un exemple pour les républicains et n’est pas détesté par les démocrates. Hollywood a certainement une partie du blâme, surtout dans les cas de Lincoln et Franklin Roosevelt. Mais je pense que la raison principale est un genre singulier de complicité entre les deux grands partis politiques de l’Amérique : presque tous les présidents américains répètent, sur une plus petite échelle, les erreurs et les crimes des quatre catastrophes.

19 août, 2011

Desinformation

Classé dans : Le moins imparfait de tous les mondes imparfaits — jorgenobre @ 21:15

Les économistes les plus célèbres ne savent pas que le « New Deal » a échoué ? Eh, bien, ils parlent comme s’il avait été un succès…

Je saurai que les gauchistes ne lisent pas les livres d’histoire (je n’ai pas lecteur que dit que Hobsbawm est un historien, j’espère). Mais je vois que supposés libéraux n’en lisent pas, aussi.

7 août, 2011

Ernesto Obama ou Barack Geisel

Larry Kudlow dit « Il veut augmenter les dépenses publiques d’infrastructure, sans doute sous la forme d’une banque publique d’infrastructure. C’est une idée terrible. Il l’a emprunté de l’Amérique latine, où enflées et corrompues agences bureaucratiques des constructions ont contribué à la faillite un certain nombre de pays dans le passé. »

Geisel, le président avec la plus forte augmentation des dépenses publiques d’infrastructure dans l’histoire du Brésil, a été aussi l’un des pires présidents que le Brésil a eu – et Obama semble vouloir être le Geisel américaine. Il a déjà la même politique étrangère et il essaie d’avoir la même politique économique. Heureusement pour le monde (et peut-être aussi pour Obama lui-même) les républicains ne le permettent pas.

3 août, 2011

Mes photos, mes photos! Les liens pour mes photos !

Luciana Gimenez et Monsieur le Président.

Je connais trois bonnes raisons pour supporter le droit de porter des armes.

Si la droite brésilienne était une personnage d’une bande dessinée, elle était Charlie Brown

Si vous riez à ça, vous irez en enfer !

Il faut comprendre l’anglais pour s’amuser avec ça.

Il n’y a point de doute !

30 juillet, 2011

Différences

« S’il ( Oussama Ben Laden ) a pu être considéré comme un héros par une partie des musulmans, d’autres le rejetaient et le condamnaient. Al-Qaida elle-même provoque des réactions variées parmi les mouvements islamistes, militarisés ou non. » ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Oussama_ben_Laden )

Quand la gang de Oussama Ben Laden a tué presque trois milliers de personnes, millions de musulmans ont fêté.

Quand Anders Behring Breivik a tué presque quatre-vingt de personnes, aucun groupe chrétien ne l’a exalté. Aucun groupe chrétien ne l’a loué. Aucun groupe chrétien ne l’a félicité.

Et c’est une grosse différence.

16 juillet, 2011

Les jours des toutes les gens

Classé dans : Hommage à  DGR,Y asi pasan los dias... — jorgenobre @ 1:20

Je pense qu’une des différences entre les hommes et les femmes c’est que les hommes savent que le jour de l’homme ce n’est qu’un badinage pendant les femmes croient que le jour de la femme c’est une chose sérieuse.

1 juillet, 2011

Un accent yidiche

Excusez-moi, mes chers, mas c’est une blague en anglais et il faut comprendre l’anglais pour être capable de s’amuser avec la blague

A Jewish guy in a London hotel calls the operator and asks, in broken English, with a heavy Lithuanian-Yiddish accent for the number « 266419″.

A short time later, there’s a knock at the door and, when he opens the door, he sees two beautiful and sexy girls who ask him:

-Are you the guy who ordered « two shikses for one night? »

C’est une blague Brésilienne

Classé dans : Blogs,Y asi pasan los dias... — jorgenobre @ 4:51

Une des raisons pour lesquelles les « apostos » ne sont pas les « wunders » est que les « wunders » n’avaient jamais une blogueuse capable d’écrire sur Godard.

27 juin, 2011

Et toute la Gaule est occupée par les Romains…

Classé dans : Hommage à  DGR,Les Plaisirs et les Jours — jorgenobre @ 4:57

Dans les bons temps, Astérix était un humoriste avec des moments héroïques.

Aujourd’hui, Astérix est un héros avec des moments d’humour.

Et c’est une grande différence.

3 juin, 2011

« Trêve » et conséquences

Classé dans : Le moins imparfait de tous les mondes imparfaits — jorgenobre @ 23:50

Pour cette raison [les changements démographiques], il y a une divergence croissante entre les jeunes et les vieux dans des États comme la Californie : les anciens sont principalement blancs (certains sont noirs), et les jeunes sont principalement hispaniques (certains sont asiatiques). Les principaux bénéficiaires des programmes d’aide sociale au milieu du 20e siècle sont des vieillards blancs. De plus en plus sont les jeunes Latinos qui auront à payer de plus en plus pour eux. Cela ne semble pas une recette pour la paix sociale. L’état-providence a été développé dans les petites nations ethniquement homogènes de l’Europe du nord avec un fort sentiment de solidarité entre les générations. Ce modèle s’applique de moins en moins sur un continent islamisé et moins et moins il fait sens dans le sud de la Californie. Quand la culture de dépendance des démocrates se heurte avec leurs politiques d’immigration, il n’est pas beau à voir.

Mark Steyn ! Eh oui ! c’est Mark Steyn !

1...34567...33

SAINT DENIS D'AVENIR |
Erratum |
Pascal-Eric LALMY |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association pour une Meille...
| NON A GILBERT ANNETTE
| Nantes Démocrate 2008